La nudité, ce scandale.


Aujourd’hui, j’ai eu envie de m’exprimer et de donner mon opinion sur le blog à propos d’un sujet dont j’avais envie de parler depuis un moment. J’ai très longuement hésité avant d’écrire et de poster ce genre d’article… J’espère que celui-ci sera apprécié et lu jusqu’à la fin.

Comme vous le savez probablement, l’univers de la photographie m’a toujours attiré et c’est un milieu que j’apprécie beaucoup. Aujourd’hui, j’avais envie d’aborder un sujet étroitement lié à l’art de la photographie :  la nudité photographiée et en particulier la manière dont celle-ci est perçue par certaines personnes. Quand je parle de la nudité dans la photographie, je parle des photos de nu, ou même de lingerie, en particulier du corps féminin.



Pourquoi j’ai décidé d’écrire un article sur ce sujet ? Parce que j’ai tout simplement été stupéfaite, abasourdie, choquée par certaines réactions vis à vis de l’affichage du corps sur internet (et pas que), et en particulier dans la photographie, qu’elle soit faite par un professionnel ou non.

Par ailleurs, à cause de l’étroitesse d’esprit dont beaucoup de personnes font encore preuve aujourd’hui, je dois avouer que j’ai eu énormément de mal et beaucoup hésité à poster mon article où je présente de la lingerie portée que vous retrouverez ICI si vous ne l’avez pas vu. J’étais stressée une fois cet article posté, et oui, j’ai eu peur. Peur de me faire juger, parce que c’est ce que font les gens, ils jugent facilement et c’est encore plus facile derrière un écran, vu l’ampleur qu’a pris internet de nos jours. J’ai eu peur qu’on se dise “ah bah Morgane elle se fout à poil sur internet, elle montre ses boobs, etc... ”




Nous voilà donc au coeur du sujet. Puisque malheureusement, en 2016,  il y a encore des personnes qui pensent que nudité rime avec vulgarité ou même pornographie.
Et puis, finalement je me suis dit : “Que les gens pensent ce qu’ils veulent, je m’en fiche !” parce que mon but en postant cet article n’était absolument pas de “m’afficher à poil” mais de bel et bien présenter de la lingerie, et je trouvais ça beaucoup plus authentique de la présenter portée.
Heureusement, le peu de commentaires que j’ai reçu ont été très positifs, j’ai même été félicitée pour mes photos par certains de mes amis, et sincèrement ça m’a fait énormément plaisir, parce que franchement, j’ai eu très peur qu’il y ai de mauvaises réactions concernant cet article. Et c’est ce qui me dérange à l’heure actuelle, c’est que nous (et quand je dis nous, je désigne en particulier les femmes) sommes obligés de nous justifier quand on poste ce genre de photos.

Pour moi, le corps de la femme représente la beauté, la grâce et la féminité. (et ce, qu’on soit toute mince ou ronde! )
Et j’admets que c’est vraiment agaçant de voir certaines réactions de personnes qui veulent tout simplement dégrader les filles qui sont photographiées nues ou en lingerie. J’avouerai tout de même que je ne suis pas très fan des photos de modèles ayant des poses un peu trop vulgaires et suggestives à mon goût. J'estime que chacun fait ce qu’il veut mais je pense tout de même que les clichés du corps nu doivent être photographié avec précaution.
Pour moi, les photo de nus ou de lingerie ne doivent pas rimer avec vulgarité ou porno
parce que, même si je suis très loin d’être coincée, je vous avoue que j’ai une sainte horreur de l’image dénigrante de la femme que donnent les films pornos. Mais là n’est pas le sujet.

En revanche, je comprends tout à fait les femmes qui ne souhaitent pas faire des photos d’elles nues ou en lingerie, et qui pensent que ça fait trop partie de leur vie intime/privée pour être affichée ainsi sur le net. S’exposer nue ou en lingerie en tant que femme… C’est aussi s’assumer, assumer ses formes, ses rondeurs, son corps et beaucoup savent que ce n’est pas facile pour toutes. Moi qui ai eu longtemps du mal à m’assumer, qui me suis trouvée moche pendant un long moment… Je peux vous dire que la photographie (et je ne parle pas de nue ou de lingerie) m’a grandement aidée à assumer mon corps et à m’accepter davantage.



Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de ces quelques exemples qui m’ont vraiment fait comprendre qu’il y avait encore un gros problème par rapport à ce sujet dans la tête de certaines personnes.

EXEMPLE 1 : J’ai eu l'occasion de discuter avec une demoiselle qui a posté une photo sur le réseau social Instagram où l’on voit uniquement le haut de son corps, son soutien-gorge, un gilet par dessus… Et pour avoir vu la photo, je vous affirme qu’il n’y avait vraiment RIEN de choquant dans cette photo.
Elle m’as raconté que des filles qui la suivaient sur son compte Instagram ont été dire à son copain que c’était honteux qu’elle mette des photos comme ça sur Internet, que ça ne se faisait pas par rapport à lui et surtout (attention !)... qu’elle ne se respectait pas !!
Sachant très bien qu’elle avait posté cette photo, son copain n’était pas du tout choqué.

Premièrement, les filles super “intelligentes” qui veulent créer des problèmes dans le couple de cette fille, c’est déjà ridicule. Mais ce qui m’a le plus choqué… c’est le “elle ne se respecte pas en postant ce genre de photos.” Pardon ? Donc en clair, poster des photos de nous en lingerie ou même nue, c’est ne pas se respecter ?
Expliquez-moi ! Parce que là, vraiment je ne vois pas.

EXEMPLE 2 : Allons plus loin et oublions un peu la nudité dans le domaine artistique... Et si on parlait des personnes qui sont offensées par l'allaitement des nourrissons en public ?
L’autre jour, je suis tombée sur une vidéo sur Facebook qui montrait certaines réactions vis à vis des mamans qui allaitent leur bébé en public… Et comment ne pas être énervée quand on entend des choses telles que “vous avez pas honte de faire ça dehors ? Vous ne pouvez pas faire ça chez vous ?”. “OH MON DIEU UN SEIN, CACHEZ MOI CELA !”
J’aimerais encore une fois qu’on m’explique ce qu’il y a de choquant dans le fait de nourrir son enfant naturellement.  Je pense que si c’est pour dire des conneries pareilles, il vaudrait mieux parfois se taire ! Ce genre de réactions me sidère.

EXEMPLE 3 : Je vais vous parler d’un exemple personnel cette fois. Sur Facebook, j’ai un jour posté cette photo :



Je peux vous dire que j’ai eu pas mal de commentaires du style “T’es à poil ? lol” ou “Un peu osé dis donc !”... Alors attention, je sais bien que certains de mes contacts disent ça pour rigoler. Mais, j’avoue que ce genre de commentaires, c’est LÉGÈREMENT lourd et même si ce n’est que pour “rigoler”, on sent les gens offusqués par ce genre de photos.

Je pourrais encore et encore vous donner plein d’autres exemples sur ce sujet… mais l’article serait beaucoup trop long. Je crois que j’ai dis ce que j’avais à dire.

En bref, en 2016, je pense qu’il est GRAND TEMPS, d’arrêter cette diabolisation de la nudité et en particulier du corps de la femme. Ce n’est pas parce qu’une femme prend des photos ou se fait prendre en photo nue par un photographe que c’est une p*te ou une fille facile. Malheureusement, j’ai remarqué que beaucoup de personnes pensent encore comme ça… Pourtant, je n’ai jamais fait de photos nues mais je suis parfois surprise des commentaires que je peux lire sur les réseaux sociaux. J’en ai assez de voir des personnes dénigrer, critiquer, rabaisser les femmes qui assument leurs corps et qui en plus, font l’erreur de noircir leur réputation et l’image qu’elles ont d’elles même. Si vous faites partie de ce genre de personnes choquées par un bout de peau, ne commentez tout simplement pas les photos d’autrui, et gardez vos avis pour vous. Je pense que c’est plus judicieux de ne rien dire plutôt que de prendre le risque de blesser la personne.

En postant cet article, je n’ai pas pour objectif de refaire le monde, bien entendu. C’est simplement un sujet dont j’avais envie de parler sur mon blog.

J’attends par ailleurs vos réactions !

A bientôt pour un nouvel article.

XOXO


Morgane VERITA

Jeune bloggeuse de 22 ans, originaire de Reims. Amatrice de photographie et passionée de maquillage, je tiens ce blog depuis 2015. Titulaire d'une licence LLCE Anglais, j'attends de pouvoir reprendre mes études dès septembre 2016. Si cet article t'as plu, n'hésites pas à le partager et à me laisser un petit commentaire. XOXO

17 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ton article et je suis totalement d'accord avec toi. Je suis photographe et quand je poste des photos de nue de mes modèles je suis obligée de supprimé certains commentaire car ça part très vite en débat et en signalement de photos. Et c'est vraiment dommage surtout que ça n'arrive que sur le photos de femmes et non d'homme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est ce que je trouve complètement aberrant.... Un corps d'homme nue, ça ne dérange pas... par contre un corps de femme, là c'est le drame !

      Merci pour ton commentaire en tout cas !
      Bonne soirée à toi

      Supprimer
  2. Par les temps qui courent, la pudibonderie revient au galop, et démontre moins l'obscénité d'un corps que celle qui se trouve dans l'oeil qui le regarde.
    A bon entendeur !

    RépondreSupprimer
  3. Ta réflexion est totalement fondée. Hélas même en 2016 notre société totalement patriarcale et religieuse (car tout de même manger le fruit nos a rendu pudique car avant c'est à poil dans l'eden tout allait bien) nous montre les femmes comme des objets de désir et seulement ça. Du coup, une femme utilisant son sein pour nourrir son enfant, c'est anormal. Une photo de maillot de bain sur la plage oui mais de soutien gorge non.

    Parfois ça m'arrive moi même de me faire ce genre de réflexion. Genre "oh elle devrait se couvrir un peu celle là tout de même" et je me mets une claque derrière !

    Bisous <3

    RépondreSupprimer
  4. J'avais aussi prit le parti de poser en lingerie sur mon blog quand j'avais fait un partenariat avec Pomm'poire. C'est vrai qu'en publiant le billet je me suis demandé comment ça allait être prit, surtout que certains de mes proches irl connaissent mon blog ^^' Mais ça à été. J'assumais mon choix bien entendu mais c'est difficile de mettre une frontière entre la nudité (ou semi nudité) joliment exploitée et exposée (peu importe le support) et la nudité (ou semi nudité) qui devient vulgaire et dégradante. Peut être qu'au final d'ailleurs ça reste subjectif et que chacun aura une sensibilité différente face à l'image qui sera sous ses yeux.
    Mais je ne crois pas que dévoiler son physique soit synonyme de non-respect de soi. On peut dire aussi que c'est très intime mais à mon sens, dévoiler son ressenti, ses peurs, ses peines ou ses émotions quelles qu'elles soient - parfois en racontant un événement précis de sa vie - est tout aussi intime voire plus. Et beaucoup de personnes se laissent aller à raconter leurs vies, à mettre des mots sur leurs mal être, etc... c'est simplement une autre façon de se mettre à nu ^^
    Enfin bref, c'était le moment philosophique du jour mdr.

    RépondreSupprimer
  5. BRAVO! Tu as bien raison de faire cet article! Je suis tout à fait d'accord avec toi. Dans le monde d'aujourd'hui, nous ne sommes plus des femmes objets, et ce n'est pas pas parce qu'on fait des photos de nues ou en lingeries (d'ailleurs j'aimerais bien essayer un jour, mais si c'est toi ma photographe ^^) Il faut que les gens arrêtent d'être choqué pour un rien! Ils ne sont pas choqués de regarder des pornos pourtant il y a des femmes nues, et elles non plus ne respectent pas alors?! Je ne crois que si!
    J'adore ton article et tu es MAGNIFIQUE sur les photos:) Bravo à ton chéri pour celles-ci

    RépondreSupprimer
  6. Franchement MERCI et BRAVO pour cet article! Il est vrai que la question de la nudité est hyper paradoxale. On prône l'ouverture d'esprit mais dès qu'il y a un bout de peau qui dépasse, mon dieu scandale. À tel point qu'il y a un mois quand j'ai publié mon article où je porte un body Undiz, j'avais vraiment peur des retours, quand bien même je n'étais pas spécialement dénudée...

    RépondreSupprimer
  7. MERCI ! Merci pour cet article qui fait du bien, et qui remet les abrutis à leur place ! La nudité, quand elle est "contrôlée" (pas vulgarisée, je veux dire) est belle. Elle est la meilleure représentation possible de la féminité, de la grâce de la femme, bref, c'est dans le plus simple des appareils qu'on est les plus belles, non ? Mais bref, je m'égare ahah ! J'ai moi aussi eu de sale réflexions par rapport à deux photos postées sur mon Instagram perso, et je les ai depuis retirées, parce que des gens avec qui je m'étais embrouillée se sont permis d'aller parler à ma mère sur Facebook, lui disant, je cite, que je "postais des photos à la limite de la pornographie" (sur une photo je porte une robe de soirée, et on voit la courbe de mon sein puisque le tissu est transparent à cet endroit - sur le côté -, et sur une autre on voit mon ventre et je porte une culotte - pas un string, ni quelque chose d'osé - c'était une photo pour le dossier d'une amie). BREF ! Je raconte ma vie désolée, mais honnêtement, j'en ai marre que les gens se permettent de juger pour un bout de peau qui dépasse. Quand un mec pose en caleçon, on dit rien, mais quand c'est une fille, on crie au loup...

    Encore merci, et vraiment, bravo pour cet article ! Moi je te trouve magnifique sur ces photos, ne laisse personne te dire le contraire ;)

    Des bisous (◡‿◡✿)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai beaucoup aimé cet article, moi qui adore les photos de nu ou de lingerie, les commentaires que l'on trouve sur le net par rapport à ça me sidèrent. Peu importe que les photos soient faites par des pros ou non, si la personne a envie de les mettre sur internet je ne vois pas où est le problème chacun fait ce qu'il veut après tout.
    Et puis pour ce qui est d'allaiter en public, je suis tellement d'accord. Y a rien de plus naturel que de nourrir son bébé, c'est juste un sein bordel tout le monde en a déjà vu. Parfois je le faisais au restaurant avec Thalia et j'avais de ces regards... C'est bon c'est pas comme si je posais mes seins sur la table non plus merde.
    Enfin... Merci pour cet article ma belle !
    Je te fais des bisous ♡

    RépondreSupprimer
  9. Dans un monde où la nudité est présente même dans les publicité pour la lessive, nous sommes paradoxalement aussi confrontées à des mouvements opposés où tout devrait être caché.
    Sale époque où les femmes sont vendues dans des films porno et où certaines doivent se cacher derrière un voile sous peine d'être lapidées. Espérons que nos enfants seront libérés de cette pression et plus libres de pouvoir choisir ce qu'ils veulent montrer ou non!
    Bravo en tous cas pour ton engagement pour la liberté de penser et d'agir : c'est grâce à ce genre d'action que les choses vont avancer (#optimiste #tropoptimiste?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais par contre, je suis totalement d'accord avec toi... J'aime pas la manière dont on utilise le corps féminin pour vendre, je trouve ça vraiment moche !!

      Supprimer
    2. Non seulement ce n'est pas contradictoire, cette surexposition de la nudité pour faire vendre, pour faire parler de soi (les "pipole") alors que d'un autre côté la pudibonderie règne, mais c'est complètement lié, les deux faces d'une même pièce.
      C'est parce que la nudité est exclue de notre société (même à la maison, il existe plein de famille où jamais les gens ne sont nus, sauf à la salle de bain et dans la chambre (encore que même là, même dans un lit, beaucoup dormiront en pyjama ou nuisette!), mais alors seul(e), porte fermée, ou tout au plus avec son conjoint, mais il y a plein de familles, et pas que chez les musulmans, où les enfants n'ont jamais vus leurs parents nus. Pas même leurs parents!!!!!
      De même, à la piscine, dans les parcs etc., la nudité est interdite.

      Alors, forcément "ça les travaille", cette pudibonderie produit des millions de voyeurs et d'obsédés sexuels.
      Aussi, dès que sur une pub, dans un clip, on voit un peu de pot, c'est le jackpot!
      (Notons que la nudité, dans la pub, c'est toujours une nudité de profil, on ne voit jamais les seins, la vulve, les fesses, on ne voit non plus jamais de pénis).

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup cet article, et j'avais beaucoup aimé ton article lingerie aussi. Je suis tout a fait d'accord avec ce que tu écris, et concernant le "problème" de l'allaitement en public, je ne comprends même pas en quoi ça peut déranger. Les gens sont vraiment étroits d'esprit..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dois savoir de quoi tu parles aussi... par rapport à nos couleurs de cheveux. Je suis vraiment sidéré par l'étroitesse d'esprit des gens de nos jours...

      Supprimer
    2. Hypothèse d'explication: certaines personnes ont de tels problèmes avec leur corps, la nudité (synonyme de ridicule, de honte), que ce que ne supportent pas ces personnes, c'est que d'autres n'aient pas ces problèmes, ne souffrent pas de ce trouble psychique qu'est la pudeur. Leur dégoût, c'est une façon de se rassurer.
      Parce que ces personnes ont parfois renoncé à allaiter simplement de peur qu'on puisse voir leurs seins, voir d'autres qui allaitent naturellement et sans honte, ça les perturbe trop.

      On observe un peu la même réaction face aux gens qui se bronzent et baignent nus.

      Supprimer
  11. Alors là tu as tout pour choquer ! Les cheveux violets, les piercing et la nudité :o) Franchement, cela ne m'a jamais choqué, passionnée de photographie j'ai eu la chance d'assister à plusieurs shooting en tout genre ! Les photographes rendent ça tellement beau !
    C'est vrai que beaucoup trop de gens sont choqués pour un bout de peau mais quand c'est bien fait ? Pourquoi pas ! Le nu à toujours été jugé que ce soit en peinture ou avec le temps la photographie.
    Je trouve ton article très bien formulé avec l'ouverture d'esprit et la diplomatie qu'il faut !
    Malheureusement, changé les mentalités est parfois... impossible !
    En tout cas, bravo, tu as osé !

    RépondreSupprimer
  12. Il y a dans le monde des guerres, de la violence, des meurtres, de la famine, des dictatures et du totalitarisme, de la maltraitance, des maladies,

    mais non,

    ce qui scandalise des gens, c'est la nudité!

    C'est dingue quand même que les gens ne puissent sans peur ou honte être nus, c'est dingue que les gens ne puissent voir des gens nus sans qu'ils soient scandalisés ou qu'il leur vienne des pensées lubriques ("ou non exclusif", car comme Tartuffe, ceux qui s'offusquent le plus sont les mêmes qui sont dans tous leurs états).

    Arrêtons cette immoralité vis-à-vis du corps, la nudité n'est rien d'autre que notre tenue naturelle, et par exemple pour nager, pour se bronzer, se détendre quand il fait beau, c'est simplement la plus agréable et la plus adaptée.
    Nous ne devrions pas être obligés de mettre des maillots de bain à la piscine ou pour se baigner dans un lac!

    ça finira quand, cette pudibonderie?

    RépondreSupprimer